Appliquer l’innovation à nos processus c’est indispensable pour notre tissu patronal, non seulement comme source de création de nouvelles entreprises avec des produits ou des services singuliers, mais aussi pour s’assurer un certain niveau compétitif sur le marché global existant et dans le secteur del du quell en forment part, à moyen et/ou long terme. Il est principalement essentiel d’apporter de nouvelles idées, créatives et différentiels et d’utiliser les canaux de communication internes et externes à disposition.

Pour supporter les coûts de cette activité, les Administrations Publiques offrent divers programmes d’appui financier, ou directement ou par le biais d’organismes spécifiques, à ceux qui faut présenter indispensablement les documents suivants :

  • Mémoire explicative qui concrétise la nouveauté apportée au marché, n’étant pas admissible comme innovation, la contribution d’un changement à une machine déjà existante.
  • Le projet doit être soumis à un certain risque technologique chiffré (calculé en termes de coûts) : essais de fonctionnement, simulations, etc.
  • Mémoire comptable.
  • La fabrication doit suivre les « règles de l’art ».

Les bureaux des Conseills d’industrie des CC.AA ainsi que les respectives Chambres de Commerce peuvent directement vous informer des différentes possibilités qu’offre l’Administation Centrale à travers du Mº de Ciencia y Tecnología ou l’ICO, avec ses programmes de développement technologique presque toujours compatibles avec les subventions accordées au niveau autonome.

D’autre part, la déduction fiscale de jusqu’à 8% dans l’Impôt sur le chiffre d’affaires est autre mesure dont l’entreprise innovatrice on peut profiter.

Nous vous invitons à visiter le link suivant www.cdti.es ou à appeller au Depto. de Promoción Tecnológica, Tél. +34 91 581 55 18.

Vous pouvez visiter aussi: http://www.micinn.es/portal/site/MICINN/