Dans l’article d’aujourd’hui nous voulons vous donner quelques conseils à tenir en ompte au moment de la constitution, de la construction éventuelle et de la mise en route d’une nouvelle ligne de production ou d’une nouvelle plante, lesquels peuvent aboutir une manière plus efficace et rationnelle de faire la mise en place de vos moyens de production, comme la chaudière de fluide thermique :

  • Dans le cas d’une nouvelle plante industrielle dans laquelle le toit n’a pas été placé encore et la chaudière est d’importantes dimensions, l’industriel profite normalement de la non-existence du toit pour l’entrer. Nous conseillons de tenir compte d’une ouverture des dimensions de la chaudière pour de possibles réparations futures ou même pour le moment de leur démantèlement, en évitant devoir démonter une partie du toit dans le futur.
  • Au moment de sa mise en place définitive et en s’agissant d’une chaudière d’huile thermique, celle-ci on peut la placer près du consommateur et/ou du secteur de travail du personnel en charge de son maintien et surveillance. Cette action vous faira économiser quant à des matériels d’installation et quant au temps employé par votre personnel dans le contrôle de cette dernière.
  • Nous vous rappellons que nous possédons des chaudières avec conception verticale et horizontale pour sauver toute difficulté d’espace avec laquelle vous pouvez vous trouver.
  • Par rapport au combustible à disposition à employer avec le brûleur de la chaudière, nous vous rappellons que :
    • En cas d’utilisation de gaz naturel, vous devrez éviter les rez de chaussées ou bas-étages, puisque vous éviterez l’obligation d’installation d’une ventilation forcée pour faciliter la combustion de du brûleur.
    • En cas d’utilisation de gas-oil ou fuel-oil, vous aurez besoin au moins d’un réservoir d’accumulation de ces combustibles, et ce pourquoi on vous conseille de placer la chaudière tout au plus près du réservoir principal. Comme ça, vous aurez la possibilité d’éviter l’installation d’un réservoir nourrice ou intermédiaire.
  • Par rapport aux éléments nécessaires pour le bon fonctionnement d’un circuit d’huile thermique, vous devrez tenir compte d’un vase d’expansion et d’un de récolte de certaines dimensions.
  • Par rapport à la cheminée, nous vous rappellons que celle-là doit ressortir une certaine longueur au-dessus des bâtiments environnants dans un rayon de 10 mètres en ce qui concerne l’axe de la cheminée.

Nous restons à votre disposition pour répondre vos questions et commentaries.