Avec le changement de siècle, les institutions publiques espagnoles ont promu le développement et la recherche dans le champ des énergies renouvelables.

On pourrait aujourd’hui établir une agenda sur leur promotion : il y a des années, elles ont commencé avec l’énergie éoliennequi continue à être étendue progressivement ; il a été continué avec la promotion de la fabrication et la consommation debiocombustibles, à laquelle beaucoup d’entreprises se sont ajoutées par les stimulants offerts depuis le gouvernement central, et de nos jours, il paraît que l’énergie solaire c’est le grand affaire, à part du positionnement international correct des entreprises espagnoles en ce qui concerne le traitement de l’eau et son exploitation.

Puisque la principale technologie de notre entreprise se base sur l’huile thermique comme véhicule transmetteur de la chaleur produite par nos chaudières, nous conseillons toujours à nos clients qu’une fois finie la vie utile de ce dernier, celui-ci soit envoyé à des usines de recyclage pour valoriser encore ce résidu, qui peut être utilisé dans des moteurs très spécifiques de plantes de production électrique.

Les huiles thermiques, ou soient d’origine minérale ou synthétique, ils ne peuvent pas être utilisés dans la fabrication du biodiesel comme nous informent des dirigeants d’une des principales plantes de production au niveau national. Bien que sa récupération soit une activité très minoritaire, il est un petit pas pour le soutien environnementale des opérations prolongées que toutes les entreprises utilisatrices de ces huiles peuvent effectuer.

D’autres huiles, comme les végétaux de friture, en effet sont utilisées dans le processus de production de biodiesel pour le secteur automobilisme, bien que le biocombustible produit à partir de ces derniers représente un pourcentage très petit par rapport à le reste de la production, basée en l’utilisation de plantes oléagineuses.

Depuis l’année 2007, la production de biocombustibles est augmentée, en mûrissant le marché. Actuellement, l’industrie se trouve dans une phase de débat sur l’efficience des différentes biomasses et les technologies applicables.

Nous vous invitons à visiter le lien suivant sur la Directive 2009/28/CE, qui parle des conditions requises pour soutenir et pour la promotion de l’utilisation de l’énergie de sources renouvelables.