Dans des posts précédents nous informions sur les différents fluides transmetteurs de chaleur qu’ils peuvent être utilisés dans une installation industrielle. Dans ce blog nous voulons faire un comparative entre l’utilisation de l’huile thermique et la vapeur, peut-être les deux fluides transmetteurs de chaleur plus étendus mondialement.

Les conditions pour les installations de vapeur sont plus restrictives que ceux de fluide thermique :

  • Une salle spéciale extérieure au lieu de fabrication s’avère nécessaire, laquelle doit posséder des murs de protection épais, ainsi qu’un grand terrain tout autour, sur lequel on ne peut exercer aucune activité.
  • Elles impliquent une décalcification de l’eau, avec le coût de l’entretien en sel qui s’en suit et le risque que de l’eau salée pénètre dans la chaudière quand l’adoucisseur n’agit pas correctement, avec la corrosion des parois du foyer qui en résulte et le raccourcissement du pouvoir de transmission de chaleur, la propre vie de la chaudière est menacée.
  • Elles exigent un traitement du pH de l’eau, pour la prévention de possibles corrosions, oxydations et piqûres des parties en contact avec l’eau.
  • Il est nécessaire d’effectuer un contrôle des sels et des autres corps solides indissolublesqui restent au fond de la chaudière, étant donné que la vapeur, moins pesante, ne les entraîne pas avec elle, ils se concentrent progressivement dans le fond de la chambre à eau, ce qui peut entraîner des situations réellement critiques quand tous ces solides sur le ClNa dépassent 3000 ppm, hypothèse envisageable si l’on ne suit pas un programme de purges adéquat.
  • Normalement, tous les purgeurs qu’il y a dans un réseau de retour de condensés ne fonctionnent pas de façon satisfaisante, ce qui oblige un entretien intensif de ces derniers, avec le coût que cela entraîne en main d’œuvre et matériaux.
  • Il peut y avoir des “entraînements” d’eau quand la chaudière contient trop de corps solides indissolubles, par excès d’alcalinité, ou bien parce qu’à des moments précis du processus de fabrication, il y a des demandes trop élevées auxquelles la chaudière ne peut répondre, dans ces cas le niveau de vapeur est excessivement humide et la transmission de chaleur est défectueuse au point qu’il faille arrêter le processus de fabri­cation. La formation d’oxydes à l’intérieur de la chaudière, se transmettent ensuite aux machines avec les problèmes qui s’en suivent pour le matériel traité avec cette vapeur.
  • Une chaudière à vapeur de type pyro-tubulaire est soumise à un risque d’explosion. Il est inutile de commenter les conséquences d’un accident de ce type.

Avantages des chaudières a fluide thermique:

Rendement

Le fluide thermique n’exige aucun traitement une fois que le réseau a été rempli, sa longévité peut osciller entre 8 et 10 ans environ, ce qui représente un coût faible.

Etant donné qu’il n’existe pas d’évaporation dans le circuit, le fluide thermique qui sort d’un appareil après l’avoir chauffé entrera dans le générateur à 1 ou 2 ºC de moins, ainsi la perte de chaleur dans le circuit est minime.

Il faut tenir compte du fait que la vapeur qui sort du purgeur à une température moyenne de 120 ºC, ne dépasse pas 90 ºC une fois arrivée au dépôt de condensés dans des conditions normales. D’autre part, il faut prendre en compte que dans les purgeurs, il existe toujours un débit de vapeur qui se perd par évaporation et ces calories perdues ne se récupèrent pas.

Légalité

Il s’agit de générateurs SANS HAUTE PRESSION, raison pour laquelle il est possible de les situer dans n’importe quel lieu, même à proximité des machines de production.

Corrosion

Il n’existe pas d’usure ni dans le générateur ni dans la tuyauterie, étant donné qu’on travaille avec un liquide lubrifiant, NON CORROSIF contrairement à l’eau.

Maintenance

Contrairement à l’eau, l’huile ne nécessite pas aucun traitement.

Les autres composants (soupapes, filtres, pompes…), ne travaillant pas sous pression, ils sont moins sollicités, il y à donc une réduction importante des problèmes (pannes, maintenance).

Économie de combustible

Le réchauffement par fluide thermique permet d’obtenir des niveaux de régularisation de température dans les machines à + 2 ºC près; dans le cas de la vapeur, les différences sont de l’ordre de + 10 ºC.

Il n’y a pas de cavitations dans la pompe de recirculation de fluide thermique contrairement au système à vapeur où lorsque l’eau d’alimentation récupérée des condensés dépasse 90 ºC, elle doit être refroidit avec apport d’eau de l’extérieur, ou par expulsion d’une partie des condensés, ce qui est dommage étant donné le coût du combustible.

L’addition des facteurs énumérés nous donne comme résultat une économie de combustible de l’ordre de 12 à 18% au minimum, selon des données précises recueillies dans des installations qui fonctionnent depuis longtemps en apportant une entière satisfaction à nos clients.

Technologie

Avec le fluide thermique, il est possible d’annuler totalement les problèmes de préférences de passage dans les installations à vapeur, lors desquels, les machines qui se trouvent le plus près des chaudières reçoivent tout le débit de vapeur nécessaire alors que les plus éloignées souffrent souvent d’un manque de débit.

Avec le fluide thermique et par moyen de notre système de soupapes de retenue lestée, nous assurons à chaque machine tout le débit d’huile thermique chauffé adéquat et par consequence la stabilité de la température.

Sécurité

Il n’y a pas de risques d’explosion, puisqu’il n’y à pas de pression à l’intérieur de nos chaudières.

Il n’y a pas des cavitations en la pompe de recirculation de fluide thermique. Par contre, en effet ils peuvent exister avec la vapeur quand l’eau d’alimentation récupérée de ceux condensés passera de 90 ºC. Ici, ou il est refroidi avec contribution d’eau du réseau ou on jette une partie de ceux condensés, ce qui est absurde vu le coût du combustible.

Toutes les informations mentionnées dans le document ci-dessus, doivent vous permettre d’avoir une vision globale sur les avantages que peut offrir une installation à fluide thermique en comparaison avec une installation à vapeur traditionnelle. Notre équipe est à votre entière disposition si vous désirez un complément d’informations.