Dans notre article sur chaudières électriques de vapeur de 2008 nous disions déjà que nous avions lancé de nouveau ce type de chaudières, dont la caractéristique principale réside dans le fait que la source énergétique que nous utilisons pour la production de vapeur est l’électricité.

Le corps de la chaudière, dans ce cas, est plus grand en comparaison aux dimensions de la résistance qu’il loge, puisqu’il a une double fonction : la partie inférieure et centrale dans laquelle se loge la résistance électrique, est pleine d’eau, et la partie supérieure du corps se transforme en une chambre qui contient la vapeur produite grâce au chauffage.

Logiquement, si le corps – vase de la chaudière c’est grand, la chambre pourra loger une plus grande quantité de vapeur et/ou d’une plus grande qualité: la vapeur sera plus sèche tout au moins contact direct aie avec la surface de l’eau dans le corps de la chaudière.

Dans ce type de chaudières, la puissance thermique nous vient donnée par la puissance des résistances électriques employées, étant leur rendement du 100% de l’énergie consommée.

Quant à la pompe, dans ce type de chaudières, elle sera d’eau, pour l’alimentation du corps de la chaudière du réseau général d’approvisionnement, d’un réservoir dans lequel elle a été déjà traité ou décalcifiée, et procéder ainsi à la production de vapeur.

Finalement et puisqu’il s’agit d’un appareil de vapeur, nous voulons vous rappeler qu’il sera nécessaire de placer ces chaudières expressément dans une salle située à une certaine distance du pas général de personnes, en vous conseillant de suivre le reste d’indications pour l’emplacement et utilisation de ce type d’appareils sous pression.