Suite à notre blog précédent dans lequel nous introduisions le concept de chaudière d’huile thermique de gaz, gasoil ou fioul lourd, aujourd’hui nous expliqueronsqu’est une chaudière électrique d’huile thermique.

La différence principale entre celle-ci et celle-là est la source énergétique que nous utilisons pour porter à la température requise l’huile thermique. Tandis que dans les chaudières à gaz, gasoil ou combustible nous possédons un brûleur qui injecte ou pulvérise les combustibles, dans les chaudières électriques, où il n’existe pas une flamme, la chaleur est fournie par des résistances électriques.

Le corps de la chaudière, dans ce cas, est composé normalement d’une carcasse cylindrique à l’intérieur de laquelle il y a une résistance, unies toutes les deux par des brides, en fermant la chambre, que nous remplirons d’huile.

Une fois le corps de la chaudière est rempli d’huile, il s’agira simplement d’allumerl’armoire électrique pour connecter la résistance qui chauffera l’huile thermique à la température requise. Dans ce type de chaudières, la puissance thermique nous est donnée par la puissance des résistances électriques employées.

Un autre important élément et aussi externe au corps de la chaudière est la pompe d’impulsion du fluide que nous réchauffons. La pompe sert à maintenir un mouvement constant du fluide dans les serpentins du foyer et aussi du circuit, ainsi qu’à envoyer ce qui est chaud par ce dernier, jusqu’à chaque machine consommatrice, etc.

Ce type de chaudières ont un rendement du 100% de l’énergie consommée, bien qu’il soit en général, l’énergie la plus chère sur presque tous les marchés, et par conséquent, au coût d’achat de l’équipement il faudra lui ajouter celui de la consommation prévue en électricité, au moment de calculer l’investissement à effectuer.

Ce pourquoi en général, leur élection est due normalement au manque d’approvisionnement d’autres sources d’énergie dans la zone où elles sont placés ou vont être placés ; aussi pour couvrir des petites puissances énergétiques et/ou pour des applications où la nécessité de chauffage d’un processus n’est pas continue.

Dans notre prochaine blog, nous parlerons de nos chaudières de vapeur électriques.