Index

Chaudière électrique à fluide thermique

Nos chaudières électriques à fluide thermique, ligne CE sont conçues pour couvrir la gamme de puissances faibles non couverte par notre ligne GFT de chaudières à fluide thermique à combustibles conventionnels. Dans notre gamme de chaudières électriques à fluide thermique l’apport de chaleur est effectué par des résistances électriques et logiquement on garantit un rendement de 100% de l’énergie consommée.

Nous utilisons des résistances électriques de très faible intensité (afin d’éviter la dégradation du fluide thermique) et des relais à l’état solide pour la régulation modulante de la puissance.

Nos chaudières électriques à fluide thermique sont livrées en tant qu’équipement compact sur une plateforme qui contient tous les éléments de l’équipement, comprenant même le réservoir d’expansion si le transport le permet. La plateforme présente des profils qui constituent une cuvette permettant de contenir toute fuite éventuelle de fluide thermique. Tout l’équipement est livré avec isolation thermique recouverte d’une pellicule d’aluminium a haute résistance à la corrosion. Elles peuvent être équipées de deux pompes de recirculation, une en réserve.

La différence principale avec une chaudière à gaz ou à vapeur est la source d’énergie que nous utilisons pour porter l’huile thermique à la température requise. Alors que dans les chaudières à gaz, à gazole ou à fioul on dispose d’un brûleur qui injecte ou pulvérise les combustibles, dans les chaudières électriques à fluide thermique, où il n’y a pas de flamme, la chaleur est fournie par des résistances électriques.

Nos chaudières électriques à huile thermique ont un rendement de 100% de l’énergie consommée. Normalement, le choix de ce type de chaudières est dû au manque d’autres sources d’énergie dans le secteur où elle se trouve ou l’endroit où va se faire l’installation, pour couvrir des puissances énergétiques modestes et/ou dans des applications où le besoin de chauffage d’un processus n’est pas continu.

spécifications

Caractéristiques techniques

  • Exécution horizontale
  • Pression de service : 7 bar
  • Pression de test : 16 bar
  • Température de service : 300 ºC

Composants Standard

  • Pompe principale de recirculation de fluide thermique ALLWEILER
  • Tableau électrique TÉLÉMÉCANIQUE
  • Pressostats SAUTER

Exécutions optionnelles

  • Exécution verticale
  • Pression de service : 20 bar
  • Température de service : 400 ºC
  • Télégestion
  • Exécution ATEX
  • Exécutions “custom”

DESCRIPTION DE LA CHAUDIÈRE ÉLECTRIQUE À FLUIDE THERMIQUE

Nos chaudières à huile thermique électriques comportent une ou plusieurs résistances logées dans leurs tubes respectifs fabriqués en acier au Carbone ASTM A 106 Gr. B. Les résistances électriques sont de type à immersion. Elles disposent d’une extension de 300 mm de longueur pour dissiper la température. À l’une des extrémités est placé le boitier de connexions. Il s’agit de résistances à faible intensité pour la dégradation du fluide thermique qui circule autour.

Les résistances électriques sont formées de multiples éléments et elles font toujours l’objet d’un surdimensionnement concernant le nombre et la puissance.

Grâce à une pompe de recirculation adaptée elles sont fabriquées avec différents sauts thermiques ce qui permet de toujours respecter les exigences du processus concernant le débit et la puissance. La perte de charge est inférieure à 1 bar entre les vannes d’entrée et de sortie de l’équipement.

L’armoire de contrôle est complètement câblée à tous les éléments et les sécurités du système. Le contrôle des résistances est réalisé par contracteurs ou relais à l’état solide SSR. Ces relais à l’état solide contrôlent la tension des résistances par le mode HSC, Half Single Cycle, c’est-à-dire qu’il connecte ou déconnecte des demi-cycles du signal sinusoïdal de tension en temps variables.

Le fonctionnement est complètement automatique et l’utilisateur sélectionne uniquement la température souhaitée. Avec ce type de contrôle on obtient des précisions très élevées dans la régulation et la stabilité de la température du processus.

La calandre de la chaudière, dans ce cas, se compose d’une structure normalement cylindrique dont l’intérieur accueille une résistance, les deux étant jointe par des rides et qui ferment la chambre qui sera remplie d’huile.

Une fois la calandre de la chaudière remplie d’huile, il s’agira simplement d’allumer l’armoire électrique pour connecter la résistance qui chauffera l’huile thermique à la température requise. Dans ce type de chaudières, la puissance thermique est indiquée par la puissance des résistances électriques employées.

Un autre élément important et externe à la calandre de la chaudière est la pompe d’impulsion du fluide que l’on chauffe. La pompe sert à maintenir un mouvement constant du fluide à l’intérieur de la chaudière et éviter ainsi le “cracking” de ce fluide, ainsi que pour l’envoyer à chaud jusqu’à chaque machine consommatrice.



Contactez-nous

Nous sommes efficaces

Nous visons à accroître la productivité, à réduire les coûts et à respecter l'environnement.

Nous sommes experts

Plus de 40 ans d'expérience et 1500 projets dans le monde entier.

Nous sommes confiants

Plus de 1000 clients d'un large éventail de secteurs et de services industriels.

Références

References | Pirobloc References | Pirobloc References | Pirobloc References | Pirobloc References | Pirobloc References | Pirobloc References | Pirobloc References | Pirobloc References | Pirobloc