Langage:
INSPECCIONES Y LEGALIZACIONES DE CALDERAS Y OTROS EQUIPOS A PRESIÓN

Index

Inspections et légalisations

Pirobloc offre des services de légalisation et d’inspection réglementaire pour chaudières et autres équipements sous pression. C’est un service à valeur ajoutée grâce auquel nous nous assurons que toutes les installations que nous effectuons respectent les règlements et conditions de sécurité fixés par la loi pendant toute la durée de leur vie utile. Nous offrons également ce service pour des installations effectuées par des tiers.

Les inspections à effectuer sur les installations d’équipements sous pression sont régulées dans le décret royal 2060/2008, du 12 décembre, développant le règlement des équipements sous pression et ses instructions techniques complémentaires.

Les inspections réglementaires pourront uniquement être réalisées par des entreprises installatrices d’équipements sous pression inscrites auprès de l’organe compétent de la communauté autonome correspondante dans la catégorie EIP-1 ou EIP-2. Pirobloc est inscrite en tant qu’entreprise installatrice et réparatrice d’équipements sous pression dans la catégorie EIP-2.

Ce décret royal régule les installations, inspections et modifications des équipements avec une pression maximale admissible supérieure à 0,5 bar. Les dispositifs considérés comme des équipements sous pression sont : les appareils sous pression, récipients à pression simples, ensembles, équipements sous pression, ainsi que les tuyaux et/ou récipients à pression transportables utilisés en permanence ou sur des installations fixes.

Tous les équipements sous pression des catégories I à IV sont régulièrement soumis à des inspections et tests qui garantissent la pérennité des conditions techniques et de sécurité.

Ces inspections ont pour objectif de vérifier que ces équipements respectent les conditions de sécurité obligatoires. Différents types de vérifications, inspections avec essais non destructeurs, essais hydrostatiques ou tests de substitution sont pour cela menés à bien.

De même, sont définies les conditions basiques de sécurité pour commercialiser des équipements sous pression concernant, entre autres, l’évaluation de la conformité et d’autres tests de vérification. Le décret royal transpose dans la législation espagnole la directive 2014/68/UE relative à l’harmonisation des législations des États membres concernant la mise à disposition sur le marché des équipements sous pression. Il s’applique aux équipements sous pression et aux ensembles qui constituent une nouveauté, qu’ils aient été fabriqués dans l’UE ou à l’extérieur. S’ils ont été importés, il s’applique aussi aux produits d’occasion.

Pour les installations, il est obligatoire de présenter le projet technique (ou mémoire technique pour celles qui présentent le moins de risque) auprès de l’organe compétent de la communauté autonome correspondante.

Le certificat d’installation normalisé doit avoir été tamponné par l’entreprise installatrice et signé par l’installateur. Ce certificat doit inclure l’activité industrielle et le type d’utilisation des équipements sous pression, en plus de la description des équipements sous pression avec leurs caractéristiques et paramètres de fonctionnement (pression, volume…). Par ailleurs, il doit contenir le plan de situation, le croquis en plan de l’installation, un schéma de principe de l’installation, et la copie des déclarations de conformité des équipements sous pression ou ensembles, conformément à la loi.

QUELS TYPES D’INSPECTIONS DOIVENT ÊTRE EFFECTUÉS SUR LES ÉQUIPEMENTS SOUS PRESSION ?

Les équipements sous pression doivent être soumis à une inspection initiale, puis à des inspections régulières. La fréquence à laquelle doivent être effectuées ces inspections est déterminée par deux facteurs inhérents à chaque équipement sous pression : la catégorie de l’équipement sous pression (I à IV suivant la directive européenne sur les équipements sous pression 2014/68/UE) et le groupe de fluide (groupe 1 pour les fluides dangereux et groupe 2 pour les fluides non dangereux).

Trois sortes d’inspections régulières peuvent être effectuées pour les installations d’équipements sous pression :

  • Inspections de niveau A (inspections en service). Inspection de la documentation des équipements, inspection visuelle de toutes les parties soumises à pression et vérification des accessoires de sécurité.
  • Inspections de niveau B (inspections en dehors du service). Elles consistent en une inspection de niveau A, plus des vérifications d’épaisseurs et un test des éléments de sécurité.
  • Inspections de niveau C (inspections en dehors du service avec test de pression). Elles consistent en une inspection de niveau B plus un test hydrostatique.

Chez Pirobloc, nous nous assurons que les légalisations des installations sous pression sont menées conformément à la législation, dès le moment de leur mise en marche et pendant toute la durée de leur vie utile, ainsi qu’en cas d’agrandissements, de modifications ou de changements d’emplacement.

La documentation nécessaire pour ce type de procédures variera suivant si l’installation nécessite ou pas un projet.

Si un projet technique est nécessaire, il devra contenir : mémoire (classe d’activité industrielle, identification et caractéristiques des équipements sous pression, justification des conditions réglementaires, étude de sécurité et instructions en cas d’urgence) ; devis ; plans.

Tous les équipements sous pression des installations soumises à des inspections régulières devront disposer d’une plaque d’installation et d’inspections régulières délivrée par l’organe compétent de la communauté autonome correspondante.

QUEL TYPE D’INSPECTION DOIT ÊTRE EFFECTUÉ SUR MES INSTALLATIONS ?

En fonction du type d’installation, les différents types d’inspection à effectuer sont les suivants :

Chaudières et éléments associés (ITC EP-1), Échangeurs de chaleur cat. I à IV, Centrales génératrices d’énergie électrique (ITC EP-2), Raffineries de pétrole et usines pétrochimiques (ITC EP-3) et autres équipements non inclus dans les ITC

– Tests sur le lieu d’emplacement

– Inspection périodique niveaux A, B et C

– Niveau C avant la mise en service (en cas d’équipements d’occasion)

Récipients cryogéniques (ITC EP-4)

– Tests sur le lieu d’emplacement

– Inspection périodique niveaux A, B et C

– Niveau C avant la mise en service

Bouteilles de plongée (ITC EP-5) et Centres de recharge de gaz (ITC EP-6)

– Tests sur le lieu d’emplacement

– Inspection régulière du centre de recharge

QUELLE EST LA FRÉQUENCE DES INSPECTIONS SUIVANT LE TYPE D’ÉQUIPEMENT SOUS PRESSION ?

Chaudières (ITC EP-1)

– Niveau A 1 an

– Niveau B 3 ans

– Niveau C 6 ans

Échangeur de chaleur fluide thermique – eau pour génération de vapeur

– Niveau A 3 ans

– Niveau B 6 ans

– Niveau C 12 ans

Échangeurs de chaleur fluide thermique – huile végétale

– Niveau A 3 ans

– Niveau B 6 ans

– Niveau C 12 ans

Chaudières de récupération de liqueurs noires (ITC EP 1)

– Niveaux A et B 1 an

– Niveau C 3 ans

Centrales génératrices d’énergie électrique (ITC EP-2)

– Niveaux A, B et C suivant le type et la catégorie

– Inspection de vannes de sécurité tous les 6 ans

Raffineries de pétrole et usines pétrochimiques (ITC EP-3)

– Niveaux A, B et C de récipients suivant la catégorie

– Niveau B de tuyaux tous les 5, 10 ou 12 ans, suivant le fluide

– Vannes de sécurité tous les 2 ans, avec inspections de niveaux B et C et arrêts programmés

Récipients cryogéniques (ITC EP-4) et équipements non inclus dans les ITC

– Niveaux A, B et C suivant la catégorie

Bouteilles de plongée et Centres de recharge de gaz

– Tous les 5 ans



Contactez-nous

Nous sommes efficaces

Nous visons à accroître la productivité, à réduire les coûts et à respecter l'environnement.

Nous sommes experts

Plus de 40 ans d'expérience et 1500 projets dans le monde entier.

Nous sommes confiants

Plus de 1000 clients d'un large éventail de secteurs et de services industriels.

J'ai lu et accepte la politique de confidentialité de ce site

Références

References | Pirobloc References | Pirobloc References | Pirobloc References | Pirobloc References | Pirobloc References | Pirobloc References | Pirobloc References | Pirobloc References | Pirobloc