Soluciones de fluido térmico

INDEX

Solutions à fluide thermique

Les systèmes à fluide thermique permettent l’apport de chaleur aux processus de production.

Les fluides thermiques les plus courants sont l’huile thermique, l’eau et le glycol. Le chauffage et le transfert de ces fluides permettent d’apporter de l’énergie, de façon indirecte, aux étapes du processus de production pour lesquelles une certaine température de fonctionnement est nécessaire.

Outre l’installation, la mise en route et l’entretien de chaudières à fluide thermique, Pirobloc propose les technologies et composants nécessaires pour concevoir et installer un système à fluide thermique complet, pour toute application industrielle. La vaste expérience que nous avons acquise dans le dimensionnement correct des circuits d’huile thermique nous permet d’optimiser au maximum les performances de nos équipements, l’efficacité du processus de production et leur fonctionnement d’un point de vue global.

Les applications les plus courantes sont les suivantes :

  • chauffage de réservoirs
  • chauffage par aspiration
  • chauffage de cuves de réacteurs
  • rebouilleurs de process
  • chauffage de platines ou de presses
  • fours et friteuses
  • chauffage au gaz naturel
  • chauffage de cuves chemisées
  • générateurs de vapeur indirects
  • chauffage de liquides en ligne
  • chauffage de gaz en ligne
  • moules ou matrices chauffés
  • chauffage de pétrole brut
  • chauffage de rouleaux de calandres
  • chauffage de bâtiments

Afin de garantir le bon fonctionnement des systèmes à fluide thermique et la satisfaction des attentes et besoins particuliers de chacun de nos clients, Pirobloc réalise les études préalables suivantes :

  • études de pertinence
  • études de faisabilité des installations
  • études économiques de l’amortissement des installations
  • études de rationalisation et d’économies d’énergie
  • études du changement de combustible
  • bilans thermiques et hydrauliques
  • analyse de fluides thermiques

Les études de pertinence sont réalisées, quel que soit le projet, sans aucuns frais pour nos clients. En effet, chez Pirobloc, nous les jugeons indispensables pour garantir le bon fonctionnement de votre installation d’un point de vue global.

Vous pouvez également faire appel à nos services de conseil, de manière indépendante, si vous souhaitez démarrer une activité de production reposant sur des processus de transmission indirecte de la chaleur au moyen d’un fluide thermique.

FLUIDE THERMIQUE OU VAPEUR

Les solutions de fluide thermique permettent de réduire la consommation de combustible entre 20 et 25% par rapport au chauffage par vapeur, ce qui en fait une solution efficace, autant au niveau environnemental qu’économique.

Il existe encore de nombreuses entreprises et des processus qui consomment plus de 20% du combustible strictement nécessaire. Sur une installation de chauffage indirect à vapeur on obtient un rendement global de 65 – 70%, c’est-à-dire que l’on perd plus de 30% de l’énergie du combustible, ce qui entraine une augmentation des coûts d’énergie et une réduction de l’efficacité du système de chauffage. Le tiers de ces pertes s’échappe par la cheminée.

Un même processus chauffé à l’huile thermique disposera d’un rendement de 90%. Les 10% restants s’échappent de nouveau par la cheminée.

Les solutions de fluide thermique ont pour caractéristique principale la possibilité de fonctionner à des températures élevées (180-280ºC) sans générer de hautes pressions comme c’est le cas avec la vapeur. Cela est dû au fait qu’il n’y a pas de changement de phase depuis sa forme liquide et au fait que l’on fonctionne en circuit fermé.

OPTIONS POUR L'ISOLATION THERMIQUE D'UN SYSTÈME DE FLUIDE THERMIQUE

On trouve de nombreux produits sur le marché pour l’isolation thermique d’un système à fluide thermique, parmi lesquels on trouve les laines minérales (laine de roche), les mousses plastiques, les produits à base de cellulose, etc.

L’objectif de ces isolations est d’éviter la perte de chaleur du fluide caloporteur afin de conserver le rendement et le bon fonctionnement de l’installation, d’éviter les accidents et les pertes couteuses d’énergie qui pourraient se traduire par une pollution de l’environnement.

Il est important de prendre en compte la température de travail de l’installation et le diamètre de la tuyauterie utilisée, il est recommandé d’utiliser des
coquilles dans les tuyauteries de diamètre petit et moyen, grâce à la disposition concentrique des fibres. L’épaisseur des coquilles ne doit pas être inférieur à 60 mm pour une tuyauterie jusqu’à DN-65, il est conseillé une épaisseur de 80 mm. ou supérieure pour des tuyauteries de diamètres plus importants. Pour des grands diamètres et à partir de 200ºC il est conseillé d’utiliser des couvertures telle que la laine de roche.

Il n’est pas nécessaire d’isoler les réservoirs d’expansion et de récupération dans un système à fluide thermique.

Ne pas oublier que les laines isolantes utilisent des matériaux non inflammables et au pouvoir calorifique minimum, ce qui empêche la propagation des incendies. Si sur une installation les températures de fonctionnement enregistrent de fortes hausses, il faudra choisir des laines de roche à haute densité.

En règle générale et aux fins de calcul il est spécifié que la température de paroi d’une machine consommatrice de chaleur et de ses composants externes ne doit pas dépasser de 30ºC la température ambiante.



Contactez-nous

Nous sommes efficaces

Nous visons à accroître la productivité, à réduire les coûts et à respecter l'environnement.

Nous sommes experts

Plus de 40 ans d'expérience et 1500 projets dans le monde entier.

Nous sommes confiants

Plus de 1000 clients d'un large éventail de secteurs et de services industriels.

Références

References | Pirobloc References | Pirobloc References | Pirobloc References | Pirobloc References | Pirobloc References | Pirobloc References | Pirobloc References | Pirobloc References | Pirobloc